Exposition Faune et Flore

Nous sommes très heureux de présenter les photographies de François Ducène-Lasvigne, artiste fidèle à l’Espace Sorano ainsi que les superbes compositions d’art floral japonais ou Ikébana de l’association la voix des fleurs au sein de l’exposition Faune et Flore.
En effet, c’est à l’Espace Sorano que Françoise Ducène-Lasvigne a réalisé sa toute première exposition sur ce qu’elle appelle son Paris insolite. Elle est revenue en 2019 pour nous présenter de chatoyants Reflets d’automne et elle revient donc aujourd’hui, pour un retour aux sources, en quelques sortes. Cette exposition fera ressortir l’évolution de son art vers une abstraction qu’elle se plait à qualifier d’«onirique », la présence des oiseaux constituant un point d’ancrage dans la réalité par leur traitement presque imperceptible, tout en renforçant la sensation de rêve.
Les photos exposées ont été prises pour la plupart au Parc Floral de Paris où elle « travaille » sur le plan photographique depuis plus de douze ans. Le thème des oiseaux et des plantes aquatiques est, quant à lui, inspiré de l’art japonais pour lequel elle a beaucoup d’admiration. C’est donc tout naturellement que nous avons proposé à Françoise Ducène-Lavigne de « partager l’affiche » avec  l’association La voix des fleurs qui enseigne à l’Espace Sorano l’art d’organiser de superbes compositions florales appelé Ikébana.
Ikebana est un mot japonais composé de « IKERU » qui veut dire faire vivre et de « HANA ou BANA » les fleurs. Cela pourrait se traduire par leur redonner une nouvelle vie.  L’Ikebana est un art millénaire et sacré, invitant à la méditation Depuis toujours, il désigne une composition florale faite de fleurs et de végétaux où la beauté est concrétisée par l’asymétrie, le vide, l’harmonie entre le contenant et les éléments utilisés.

Exposition Faune et Flore par Françoise Ducène-Lasvigne et l'association La voix des fleurs