"Tina, Tina"

Dans le cadre du festival L'Afrique en marche

Un solo de Chrysogone DIANGOUAYA

à partir de 6 ans

Le spectacle “Tina, Tina”, construit à partir d’un conte librement inspiré de la tradition orale congolaise, namibienne et malgache, se nourrit des bases traditionnelles des danses congolaises, rwandaises, camerounaises, sud-africaines. Il s’appuie aussi sur des techniques occidentales à l’oeuvre dans la danse contemporaine, dans la lignée du Tanztheater de Pina Bausch, le jazz et le hip-hop. On peut ainsi parler d’un spectacle danse-théâtre d’expression africaine.

En outre le spectacle associe la vidéo et le dessin animé, qui permettent d’élargir le champ de l’expression artistique et d’enrichir la perception du public.

Chrysogone DIANGOUAYA

Danseur, chorégraphe et directeur artistique, Chrysogone Diangouaya est originaire du Congo-Brazzaville où il a fondé au début des années 90, le “Centre d’Expression Corporelle, d’Art Dramatique, de Contes, Percussions et Chants Africains”, et la première compagnie de danse contemporaine congolaise, le “Ballet-Théâtre Monana”.En 2000, il s’installe en France où il développe son parcours en collaborant à plusieurs spectacles, en tant qu’interprète-soliste et en tant que chorégraphe. Il poursuit également de nombreuses actions artistiques, pédagogiques et socioculturelles à travers la Compagnie Monana qu’il a créee.

En 2013, il fonde à Paris le Centre de Danse Chrysogone Diangouaya, et crée “Afrik’a’wa’, festival annuel itinérant. Il continue à s’investir dans l’écriture et la chorégraphie qui donnent naissance à de nouveaux spectacles, tel “ Le cri de la girafe”, programmé par le Théâtre de la Ville dans le cadre du parcours Enfance & Jeunesse, ou le spectacle “Tina, Tina” qui sera présenté en avant-première à Vincennes, lors de la 6ème édition du Festival de L’Afrique en Marche.

Le festival de l'Afrique en Marche

L’Afrique, tout le monde en a une idée,
mais la connaît-on vraiment ?
Celles des guerres et des migrants est déjà présente dans les médias.

Pourquoi ne pas parler de l’autre Afrique ?
C’est l’ambition de l’association l’Afrique en Marche depuis 10 ans et chaque fois avec un programme qui s’enrichit.

Le festival de l’Afrique en Marche à Vincennes met l’accent cette année sur l’économie qui décolle, sur la musique qui est omniprésente, sur la littérature qui foisonne.
Musiciens et comédiens, créateurs de mode, jeunes entrepreneurs, écrivains, poètes et artistes viendront vous parler et montrer leurs talents.
Venez les rencontrer du 7 au 14 avril 2018.

En savoir plus sur : www.afriqueenmarche.fr

En partenariat avec :

  • Festival de l'Afrique en Marche
  • La Ville de Vincennes