Thelonious 100 - Monk Marathon

Sorano Jazz inaugure sa saison par un hommage à l’un des musiciens les plus importants de l’histoire du jazz — Thelonious Monk — en célébrant, à trois jours près, le centenaire de sa naissance, le 10 octobre 1917, à Rocky Mount, en Caroline du Nord. Pianiste singulier, compositeur extraordinaire, improvisateur imprévisible, Monk a donné au jazz un répertoire unique, longtemps réputé étrange mais qui s’est imposé comme l’un des plus inspirants pour l’improvisation. Pour saluer ce génie disparu en 1982, quatre formations de configuration différente (solo, duo, trio…) se succéderont pour de courts sets sur scène. Un « Monk Marathon » exceptionnel qui permettra de redécouvrir l’originalité de ses compositions et l’inspiration continue qu’il offre aux musiciens de jazz de notre temps.

Avec :

  • Laurent Courthaliac Quintet
  • Jerome Sabbagh/Danny Grissett Duo
  • Laurent de Wilde Solo
  • Enzo Carniel Trio

Crédit photo : William P. Gottlieb

Édito

Le jazz dans toutes ses largeurs ? Ce pourrait être le sous-titre de la nouvelle saison de Sorano Jazz. Notre programmation est une invitation à arpenter les territoires du jazz. Territoires aux frontières floues, car cette musique ne cesse d’évoluer, souvent par l’emprunt et le métissage avec d’autres formes d’expression musicale, territoire à l’histoire riche, que les musiciens portent en eux et à laquelle ils reviennent avec affection, comme en témoignera certainement notre concert marathon en hommage à Thelonious Monk.

En une saison de concerts, nous passerons ainsi d’artistes qui s’expriment dans le langage orthodoxe du jazz à d’autres qui cherchent à en élargir les codes, de musiciens qui prennent pour exemple les inventeurs du genre à d’autres pour qui le jazz est d’abord le moyen de l’échange et de la rencontre. De Monk à Bach, de l’Orient à l’Occident, du be-bop à l’avant-garde de Brooklyn, du solo au big band, le jazz se déploiera dans une multiplicité de formes aussi personnelles que ceux qui les jouent. Outre deux spectacles pour enfants, Sorano ouvrira deux fois dans la saison un « jazz club découverte » — une nouveauté — pour se rapprocher plus encore de l’esprit de fabrique de ces lieux sans lesquels cette musique ne serait certainement pas la même !

Vincent Bessières

En partenariat avec